vendredi 2 novembre 2012

Mag'Eysines : Circuits courts

Au-delà de la vente directe sur les exploitations, à Eysines se développent des organisations de « circuits courts ». Coup de projecteur sur deux systèmes : les AMAP et le « drive fermier ».

Les AMAP (association pour le maintien d’une agriculture paysanne) visent à favoriser l’agriculture paysanne et biologique. Le principe est de créer un lien direct entre paysans et consommateurs, qui achètent une production par avance. Les membres s’impliquent aussi dans l’organisation des distributions de produits et peuvent aussi apporter une aide aux producteurs (récolte, travaux divers…).

L’AMAP du Bourg, « l’AMAP Papille » créée en 2010, compte actuellement 75 adhérents. Elle propose 10 produits  : légumes, volaille, agneau, boeuf, veau, poisson, pomme, kiwi, fromage et fruits de saison. Les adhérents font fréquemment des journées de visites d’exploitations et d’aide aux producteurs.

L’AMAP de Migron, créée en 2011, compte 45 adhérents et peut en accueillir encore 35 de plus. Elle propose des légumes et kiwis bio, des poissons de mer, des volailles et lapins, des pommes et jus de pomme, des fruits et des fromages. Ses membres ont visité des exploitations en 2012 et s’associent aux actions environnementales de la ville.


(...) 

Extrait de l'article publié par le Mag'Eysines (novembre 2012)
http://www.ville-eysines.fr/upload/mag_105.pdf (page 14)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire